Slide1_950x355 Slide2_950x355 Slide3_950x355 Slide4_950x355

Agregador

ça commence toujours...

4 dies 7 hores ago
date de la sortie: Mercredi, 15 Août, 2018zone géographique: participant: JP et moi

...comme ça, par un SMS de derniére minute! " Salut vieux, demain 15 aout férié, je bosse pas si tu as quelques chose en vue, je suis partant". 

Quelques secondes passent et " Salut grand j'ai un truc du coté du mas Sarda ! demain 9h00 au cadran"(le poisson a mordu! il mord toujours le bougre!) vers 9h30 on va repérer le Marjoulet et comme les coordonnées sont précises, cela ne prend que quelques minutes.

Le Sarda sera repéré encore plus rapidement mais là, appùlit, il faut purger l'entrée!
Dangeureux sur les 3 premiers métres, puis bonne roche par la suite, la pose de quelques spits pour securiser la descente et hop (gerflor) nous voilà a -45m dans une belle salle très haute qui sur une extrémitée, présente une faille de 22cm de large sur 250cm de long qui plonge sur environs 40 m de plus !!!! (au jeté de pierre! pas Pierre ,non, pierre!). Là on laisse la place au pro ! Adiù, fins aviat!

Elo Dan

Trou du Cheval ou Tau de Cavall

6 dies 1 hora ago
date de la sortie: Dimanche, 12 Août, 2018zone géographique: participant: Jean-Paul, Bernardo, François, Bernard, Didier, Pierre.

Très beau temps avec un ciel sans aucun nuage.

Suite à la sortie du 29-04-2018 avec une température de 9-10° accompagnée d'une brune, cette fois-ci 32°.

Le trou du Cheval est situé à 200 m du Pas du Cavall en contrebas des falaises de la Serre de Vingrau (non loin de la ruine du Cortal d'en Domenge) à proximité d'un chemin de randonnée.
Ce dernier est protégé par un grillage pour cause de sécurité évidente par l'approche ou la chute d'un randonneur trop insistant d'y voir de plus près.

Bernard, Didier et François ne connaissant pas ce trou, JP décide de l'occasion de la présence de François d'y faire une topo du lieu.

Une large ouverture de 1x3m à flan de colline s'ouvre sur un puits de 11 m directement sans aucun obstacle. Ce qui est dangereux puisque des feuilles mortes feront office de glissade.

Précédemment spitté lors de la dernière visite, l'équipement du trou se fait rapidement avec prudence avec un Mickey et une déviation à l'entrée.

Sous le soleil cuisant nous nous engouffrons dans la fraîcheur. En contre-bas la cavité est plus large et continue sur une pente qui parpine dangereusement.

2 reinettes au fond du puits nous accompagnent tranquillement dans nos péripéties.

Une légère pente comportant des éboulis succède à un puits de 3 / 4 m ~ et là on s'engouffre plus bas par l'intermédiaire d'une second pente sur 10 m ~ pour arriver au terminus par un fond plat plus ou moins boueux.
Beaucoup de pierraille instable implique que chacun doit se mettre en sécurité à chaque passage.

Le trou ne comporte pas de concrétions, ni d'autres spécificités. De même les parois forment une pellicule de calcite jaunâtre.
Cependant on peut considérer que les galeries sont volumineuses en rapport à celles des environs de Vingrau.

Il semble qu'il y a eu une désobe mais qui mène à aucune continuité.
De même ce secteur étant trop instable, par des éboulis, pour mener à bien la recherche d'une suite probable.

Le tout fait apparaître une profondeur de 25 m.

Nous sommes contents de cette visite (Nous restons quand même sur notre faim) qui apparemment n'a aucune dangerosité sauf les éboulis pierreux.

Après la visite du Trou du Cheval (flèche en bleu sur la photo) nous sommes à la recherche de la grotte du Pas de Cavall non loin de là (flèche en rouge).

Délestés de nos équipements, nous nous engouffrons dans la large ouverture en contrebas de la falaise qui est cachée par les arbustes.

Une petite salle qui n'a aucune suite, ni de galerie, une simple curiosité du coin.

NB: JP s'est « Creusé la tête » pour trouver cette grotte. A la surprise générale il s'est plutôt « Cassé ou fracasser le crâne ».
Pour cette négligence du non port de casque, cela lui a porté préjudice. Heureusement il n'a fait qu'effleurer le plafond mais ça saigne.

Allô, allô, Castor Doctor.
- Au bon soin de Bernard qui prodigue une coupe de chevelure.
- Un petit champoinnage au désinfectant.
- Diagnostique: une simple plaie.

Après une restauration bien méritée, à l'ombre de la ruine du Mas et un bon cake de la compagne de Bernard a confectionné en nous requinquant toniquement.

Merci à François qui nous offre une pause café relaxant pour nos efforts à l'ombre des parasols au seul restaurant de Vingrau.
Malgré tout dans ce lieu, il y a quand même de la fréquentation à déjeuner.

Pierre

Initiation spéléo

1 setmana 5 dies ago
date de la sortie: Dimanche, 5 Août, 2018zone géographique: participant: Jean-Paul, Guillem, Loïc, Pierre et les initiés (la famille de pierre: Cédric, Steffie et les enfants: Kelly - 14 ans, Brian - 13 ans , Yohan - 11 ans).

Temps caniculaire en vigilance orange.

Lors de leur passage en vacance dans la région, je leur propose d'effectuer une virée:
- A la grotte de « l'Ours » au-dessus des « Petites Canalettes ».
Une vraie sortie familiale sans aucun risque avec de grandes salles et de larges galeries et le tout en horizontale. Un casque suffit pour une promenade souterraine sans aucune difficulté. Adapté pour une visite en famille et des enfants.

- Une visite à la grotte des « Grandes Canalettes » sur la partie touristique afin d'être émerveillé par toutes les beautés naturelles et avec de superbes éclairages

- Et enfin une initiation spéléo sur corde pour découvrir les multiples aspects de notre activité.

Suite à un report l'année dernière de cette initiation, pour cause de risques d'incendie à Périllos et que la route d'accès fut barrée.

Cette année c'est la bonne !!!

Guillem et Loïc s'occupent d'équiper la voie normale et celui du grand puits ouvert, tandis que JP les inities aux maniements du matériel.
Une 2ème corde est installée en cas de problématique sur la paroi.

Il faut dire que le baudrier est un peu grand pour Yohan qui nage un peu au vu de sa petite corpulence.

Chacun s'élance à l'assaut de la montée, puis, en descente avec beaucoup d'appréhension.
Quoi de plus normal de dire « non » avec l'intention de dire « j'y vais » soit par peur ou hésitation.

Un saut dans l'inconnu et de surpassement mais sans compter les recommandations des animateurs qui rassurent.

Les 3 enfants font une 2ème reprise avec une déviation en montée et descente, cette fois-ci sans aucune retenue.
De même les 3 s'élancent pour la descente du puits ouvert de 10 m ~, encadré par JP en guidant et rassurant.

Les enfants s'éclatent et s'amusent grandement. A croire que leurs jeunesses augmentent leurs taux d'adrénalines en positif et la crainte disparaît.

Un challenge gagné, chapeau les enfants !!!

Les parents ont aussi eu quelques moments d'inquiétudes mais par manque de temps, une monté et descente de la paroi ont raison de leur appréhension.

Après la Caune il est prévu d'aller visiter la grotte du « Mange-Rocs ». Au vu de la longue attente à la porte de la grotte sous un soleil cuisant, cette dernière étape est annulée.

Au retour, des abeilles tournoient autour des véhicules qui ne nous dérangent nullement lors de la restauration.
Soucieux de leurs conforts JP leur confectionne une mini-piscine où elles peuvent s'abreuver.

Eh oui !! La canicule n'est pas seulement pour nous.

Départ à 14 h 30 avec une température ambiante de 39°, C'est chaude et étouffant. On sue à grosse goutte.

Un grand bravo pour nos initiateurs qui ont su braver la chaleur étouffante.

Pierre

Qui és nou

  • teresahr
  • sergi
  • Víctor
  • Espeleobloc
  • jordi

Diseny basat en els treballs de Danetsoft / Danang Probo Sayekti / Maksimer