Slide1_950x355 Slide2_950x355 Slide3_950x355 Slide4_950x355

blog.speleo-club-roussillon.fr

Perte du Confluent

4 dies 15 hores ago
date de la sortie: Dimanche, 16 Septembre, 2018zone géographique: participant: Jacquy, Denis & François

Comme on ne peut pas toujours se tromper (qui a dit oui ???), Jacquy propose d'aller revoir un trou sité à proximité immédiate de l'aven du Confluent, dans la zone du Barrenc du Pla de Perillos au niveau où les 2 talwegs se rejoignent.
Pour mémoire, l'aven du Confluent est un trou rond d'environ 1m de diamètre, entièrement façonné à la main sur environ 10m de profondeur, et qui se termine sur une faille étroite ...

La perte du Confluent est donc un petit puits étroit de 4m qui donne sur un court tronçon de galerie déclive se terminant sur 2 rétrécissements qui promettent une suite probable dès qu'ils auront été élargis.
Le problème, puisque problème il y a, c'est qu'un gros bloc est posé sur le puits d'entrée et laisse une sale impression alors qu'on est obligés de passer dessous ...

Bien évidemment, s'ensuit une bonne grosse séance de désobstruction qui se terminera par l'élimination pure et simple de l'épée de Damoclès, avec, en tout, quelques 2 m3 d'éboulis divers et variés !
Et ce n'est qu'en fin d'après-midi que nous parvenons devant les étroitures à élargir en toute sécurité.

A suivre, donc ...

francois

Grotte du Gué, La Preste

5 dies 15 hores ago
date de la sortie: Dimanche, 16 Septembre, 2018zone géographique: participant: Dominique, Jean, Daniel, Alain.

Retour à la grotte du Gué pour poursuivre la topo, notamment la jonction avec la grotte Xatard, et la partie lit de rivière. Remontons vers la salle des puits, et poursuivons la topo vers la galerie de la trèmie et la salle blanche. Nous en profitons pour voir comment  la traiter. Apparemment plus difficile que prévu, au vu des blocs instables...  Il reste encore des galeries à topographier.

Alain

Du Collier à la Belle Auriole

6 dies ago
date de la sortie: Dimanche, 16 Septembre, 2018zone géographique: participant: Danielo,Papix,Didier,Bernard

En ce beau dimanche de septembre on décide de revoir cette belle petite cavité, l'aven du Collier découverte par Jacky en 1978 ( voir fiches cavités) et qui se situe près du début de la piste qui monte au Montoulié.

Halte obligatoire au Platane pour une récolte de figues délicieuses englouties avant l'effort.

Bernard et Daniélo équipent la cavité pour atteindre assez facilement le fond du dernier puits (P18) totalement obstrué par les gravats de désob et où il est trés difficile de tenir à deux en raison de l'étroitesse, donc à chacun son tour. Belles concrétions sur l'ensemble du parcours du plus bel ocre, riches draperies et surtout excentriques rectilignes et horizontaux d'une belle longueur (ah! les mystéres de la cristallisation! )

Retour au Platane pour le déjeuner à l'ombre rafraichissante de ce grand arbre, viel ami du club.

Petite visite de courtoisie au chantier de nos vaillants désobeurs prés du grand barrenc et qui s'affairent avec des seaux trés lourds sous un soleil de plomb en éternels mange-rocs.

Départ pour un magnifique itinéraire après le chateau d'Opoul direction le Roc Rodoun, le mas de la Belle Auriole avec son génevrier millénaire (arbre remarquable) et le mas Farines où se situe un aven à redécouvrir. Papix a essayé de délimiter par calcul un périmètre probable que nous ratissons dans tous les sens sans succès. Consolation, la beauté des paysages traversés de grands ravins plantés de vignes de cyprés et de pins

Bernard Lissot

Prospection ... technologique

1 setmana 3 dies ago
date de la sortie: Mercredi, 12 Septembre, 2018zone géographique: participant: Jacquy, Denis & François

Jacquy voulait prospecter aux alentours de la Mourtre et, profittant de l'absence quasi-totale de vent, j'ai sorti le drone tour récemment acquis pour son vol inaugural ...
C'est franchement bluffant de stabilité, et les images et vidéos obtenues sont de bonne qualité :

 

Votre navigateur ne supporte pas la balise video

Votre navigateur ne supporte pas la balise video Votre navigateur ne supporte pas la balise video

 

Pour répondre à la question de Pierre, les coordonnées géographiques sont bien enregistrée dans les métadonnées des photographies prises par l'appareil :

Sinon, du point de vue spéléo, le matin désobstruction d'un espèce de perte mais qui s'avère très bouchée par les éboulis : arrêt sur trop de travail !
L'après-midi, petite désob. d'un trou qui s'emble s'être ouvert non loin de la ruine, mais qui s'avère vraiment trop étroit.

 

francois

Aven - De la Lune & de la Vigne

1 setmana 5 dies ago
date de la sortie: Dimanche, 9 Septembre, 2018zone géographique: participant: Jean-Paul, Loïc, Pierre, Luc et sa fille Mélissa.

Temps nuageux et brumeux dans les montagnes, aucune brise de vent.

Une virée aux 2 avens de la journée « La Lune et la Vigne » dont nos 3 compagnons ne connaissent pas et l'occasion de faire un peu d'exercice sur des puits.

Luc équipe l'aven de la Lune sans trop de problème puisque les parois permettent d'être ancré sans être déséquilibré.

La seule difficulté est le passage d'une étroiture lors de la remontée. L'ensemble P40 avec 3 puits (P12 - P20 et P8).
Pas de concrétions imposantes, le dernier puits s'agrandit avec un diamètre de 5 m dont le fond est bien plat sur de la terre meuble sans éboulis avec aucune suite.

Restauration à l'aven de la Vigne mais avant, inopinément Luc nous montre un pas de danse « Le Tango du lovage de corde » que l'on trouve admirable et élégant au vue de la photo 12, d'une chorégraphie qui vaut celui du « Lac des Cygnes ».

Bravo et on en veut plus !!!!, Luc, à quand le pas « du lovage Andalouse avec les castagnettes » ?

Mélissa équipe celui de la Vigne. La difficulté majeure est à l'entrée, le ramping bas de plafond en pente à 45° difficile lors de la remontée.

Les spécificités sont décrites lors des sorties précédentes que je ne mentionne pas à ce niveau (29-09 & 20-11-2016 / 16-07-2017)

Pour info:
- 1) Ce matin François nous a montré son acquisition, un « OVNI à hélice » tout frais sortie du carton. Une excellente nouvelle pour une prospection tout terrain surtout dans les hauteurs des falaises montagneuses.
Pour une 1ère prise de main c'est le jour idéal, il n'y a pas un brin de vent mais c'est aussi l'ouverture de la chasse.

Espérons qu'un chasseur ne louche pas et le confonde avec une perdrix.
Nous attendons les impressions positives de François, Jacquy et Denis qui l'expérimentent.

- 2) Deux officiers de police à moto « sauvegarde de la faune et de l'environnement » bien armés ont surgis subrepticement lors de notre sorti de l'aven de la vigne.
Une conversation aimable s'en est suivie.

Pierre

I have a dream ...

2 setmanes 4 dies ago

J'ai fait un rêve ... mais non, en fait il s'agit d'un cauchemar tout éveillé !!!

Nous voilà bientôt en automne, et il va falloir penser au futur n° 2018 du Quelque Part Sous Terre : si on le veut pour l'A.G. il faut s'y mettre dès maintenant.
Malheureusement, pour unique contenu je dispose actuellement :

- des photos de couverture et de dernière page
- d'un magnifique comte conte médival.

... et c'est tout !!!

Certes, je pourrais bourrer le truc avec les transcriptions des chroniques enregistrées pour Radio Arrels, mais bon ... il serait préférable d'avoir du bon contenu spéléo avec moultes topographies (ici, c'est comme l'auberge espagnole ; tout est bon à prendre - hormis les coups de matraques des butors hirsutes  échapés du ventre de Titi, bien évidemment - à savoir :

- Récits d'explos.
- Fiches descriptives inédites de cavités (euh, au moins les fiches)
- Anecdotes ou récits humoristiques
- Articles techniques

Et j'en passe ; en bref, tout ce qui fait la vie du CluP !

A vos plumes (ou claviers pour les plus modernistes).
 

francois

Aven-De la Bergerie

2 setmanes 5 dies ago
date de la sortie: Dimanche, 2 Septembre, 2018zone géographique: participant: Jean-Paul, Bernard, Gaston, François, Loïc, Louis, Pierre, Patrick, Luc et ses filles Mélissa et Alex et leur amie Elodie.

Un temps agréablement ensoleillé et chaud avec un peu de vent marin.

Comme nous sommes nombreux il est décidé d'effectuer 2 groupes et de permuter 2 avens avoisinantes pour gagner du temps. Mais les conditions de temps de visite changent le cours de l'activité du jour.
- JP, Louis et Loïc tentent l'aven du « Bousique » dont un 1èr équipement de cordage par Loïc.
- Nous autres tentons « La Bergerie ».
- Tandis que Gaston sera tout seul, l'objectif est d'améliorer la serrure de la porte de la grotte « Perdue » qui sans cesse est bouchée par des coulées de boue empêchant l'insertion de la clef.

François équipe l'aven tandis que nous instruisons les filles du maniement de leurs descendeurs.
Alex et Elodie ont fait peu de visite d'avens ainsi que des puits profonds mais, un petit cours d'instruction au maniement de l'équipement ne fera pas de mal.

L'objectif est d'atteindre la galerie supérieure puis, un puits profond.
Un peu de jonglerie devant la grande ouverture de l'entrée et chacun s'engouffre tranquillement.

Je ne m'étends pas sur la topologie du lieu puisque l'aven de la Bergerie est un grand classique de Périllos.

Nous atteignions le réseau supérieur avec le terminus sur une petite salle très jolie en concrétions et scintillante de toute beauté.

Puis direction vers le puits P7 avec le passage d'une étroiture très délicate pour certain.
Une suite de galeries tortueuses dont les parois agressives, recouvertes de calcite décomposée en poudre blanche pour arriver à un puits P10.

On renonce de poursuivre, il est temps de remonter à l'air libre.

Petite info: Je remarque un risque accidentogène pour cause: L'existence d'un trou béant de 40 à 50 cm de diamètre en plein milieu du parcours de cette petite galerie.

Ce trou est un puits (P50) de plein pied et direct jusqu'au fond sans obstacle que l'on doit chevaucher. Prudence, prudence !!!
- Il y a aucune possibilité de s'accrocher au paroi.
- L'enjambement est risqué car au sol c'est de la terre humide, d'où glissade.
- Si une cordée veut équiper ce puits, c'est risqué car pas de possibilité de se longer en sécurité.

=> La mise en place d'une main courante à demeure serait la bienvenue à ce niveau et utile pour tous.

Entretemps Gaston fait un détours au Grand Barrenc pour saluer des spéléos Barcelonnais qui profitent de cette belle journée.

Sortie à 14 h 30, une 1ère expérience pour les filles qui s'en sortent merveilleusement bien sans rencontrer de problème.

Une restauration avec l'ensemble du groupe à l'ombre du platane. Quelques poignées de figues blanches cueillies sur l'arbre sont les bienvenues. Bien sucrées et vitaminées, c'est un délice pour nos papilles.

L'après-midi étant bien entamé la visite du 2ème aven ne pourra se faire, cependant Patrick, Luc et les filles poursuivent une visite à la grotte du Mange-Rocs qui est, l'une des merveilles de Périllos.

Pierre

Grotte Xatard

2 setmanes 5 dies ago
date de la sortie: Dimanche, 2 Septembre, 2018zone géographique: participant: Dominique, Jean, Daniel, Alain;

Sortie topo, desob, équipement, reconnaissance, dans la partie salle basse des puits;

Grosse journèe avec de belles découvertes !

 

Alain

Aven AO6 & 3 Lundis

3 setmanes 3 dies ago
date de la sortie: Mercredi, 29 Août, 2018zone géographique: participant: ean-Paul, Pierre, David et son oncle Michael dit « Mika ».

Très beau temps ensoleillé avec un léger vent. Heureusement pour une petite fraîcheur !!!

Ce jour est un entraînement avec l'oncle de David que nous rencontrons pour une journée conviviale et sportive

Il faut dire que tous les deux ont une expérience de spéléo dans les grottes de l'Aude en tant qu'indépendants pendant plusieurs années.

Cette semaine, ils ont effectué des virées dans quelques avens de Périllos.

Ne connaissant pas la grotte du Grand Barrenc, nous y accédons par la voie des 3 Lundis plus facile et sportive.
L'aven étant équipé de cordages permettant un gain de temps. Une progression toute en douceur menée par JP pour des conseils appropriés.

Pas de problématique sur les puits avec le passage des Mickey.

Le Grand Barrenc offre toute sa beauté à leurs yeux avec les gigantesques stalactites, stalagmites, Méduse, Draperies, etc ...

Après quelques émotions, une restauration à l'air libre, à l'ombre des arbustes nous semble propice.

Nous décidons pour l'après-midi de faire un puits profond. Il y a le choix dans les environs du Barrenc.
J'en profite sur un aven AO6 que je ne connais pas, ainsi que pour nos découvreurs.

L'ouverture en forme de faille est peu large 50 cm ~ c'est juste. Le puits P17 est direct mais avec des parois rapprochées ce qui est une aide favorable aux prises des pieds.

L'aven est broché par avance avec 2 fractios. Le fond comporte 2 salles de belles dimensions avec des merveilles de concrétions, de stalamitiques incrustées de scintillements. Jolies !!!

La remontée est fastudieuse à cause de l'étroitesse nous obligeant à jongler avec les pieds.
Ouf La sortie est victorieuse pour nos 2 compères !!!
Nous sommes tous contents de cette journées pleines d'expériences et de découverte.

Voir la topo et fiche signalétique dans la brochure de l'ESR « QPST 2015 » (Quelque Part Sous Terre).

Pierre

Grotte Xatard

3 setmanes 5 dies ago
date de la sortie: Samedi, 25 Août, 2018zone géographique: participant: Daniel, Alain

Retour à la grotte Xatard pour continuer la topo, et comme souvent pendant les relevés, découverte de 50m de galerie !

Alain

Grotte-Aven Victor et Pentecôte

3 setmanes 5 dies ago
date de la sortie: Dimanche, 26 Août, 2018zone géographique: participant: Jean-Paul, François, Bernardo, Luc et sa fille, Loïc, Éric, Pierre.

Beau temps ensoleillé avec un petit vent agréable.

Au vu du nombre de participants et afin d'éviter une attente trop longue au soleil pendant l'équipement des cordages :

il est proposé de former 2 groupes pour être plus efficace au niveau tempo horaire.
- D'une part cela permet d'équiper 2 avens non loin l'un de l'autre.
Gagner un temps inestimable dans l'équipement puisque l'on peut visiter 2 avens.
- Un seul déséquipement par équipe.
- Faire découvrir aux participants, en prenant son temps ; pour ceux qui ne les connaissent pas.

Pour cela 2 avens sont choisis « Le Pentecôte » et le « Victor ».
Pour le groupe que mènent François avec Loïc et Lux et sa fille, vont visiter en 1er le Pentecôte.

De même pour nous autres donc Éric et Bernardo qui découvrent le Victor.
Il faut dire que l'aven depuis des années n'a pas été visité, depuis 20 ans, par risque d'éboulements de gros rochers d'où une instabilité réelle.

Cependant une équipe s'est attelée à cette tâche de consolidation, récemment en Janvier 2018. Un boulot de titan pour les tunneliers de l'ESR.

Une petite entrée tortueuse mène à un fractio, directement sur un petit puits.
Il faut penduler pour rattraper une petite corniche, pour, s'introduire ensuite dans un autre puits de 9 m.

Puis il faut contourner une autre corniche en jonglant et faire l'équilibriste, accédant à un large puits direct sur un P23.

Au fond après une petite escalade, on trouve une salle remplie de concrétions, draperies, petites fistuleuses, inclusions d'aragonites, des scintillements au paroi sont de toute beauté.
C'est la plus belle salle de l'aven par rapport à l'ensemble qui ont des parois rugueuses et ternes.

Là s'arrête notre randonnée pour une remontée plus sportive au contournement de la corniche, puis le fractio de plein vide.

On retrouve l'autre équipe pour une restauration rapide.

Puisque l'équipement du Pentecôte est resté en place, nous en profitons royalement pour la 2ème sortie de l'après-midi.

Tout aussi spectaculaire que le Victor au niveau des puits un P12 et P15 pour accéder au fond sur une vire brillamment passée à l'aide de nos 2 longes.
Cependant JP et Éric font une petite virée dans un tunnel remontant à ce niveau mais trop boueux.

L'équipe remonte en douceur sans trop de difficulté à part une étroiture en forme de faille.

Éric s'occupe de déséquiper, puis nous retrouvons le reste des participants à un partage des avis de difficultés ou d'appréciations.

Pierre

Mas Sarda (première partie)

3 setmanes 5 dies ago
localisation géographique: coordonnées: Latitude: 42.84983
Longitude: 2.85692développement: 25mdénivellation: 45m I - Historique :



Normal
0
21


false
false
false







MicrosoftInternetExplorer4




/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;}

Connu depuis toujours, visité par les anciens en des âges propices, cet aven dont la profondeur totale reste à préciser, semble peu fréquenté. En Aout 2018 une visite permet d’en esquisser, jusqu’à la profondeur de 45m (mais peut-être 40 seulement) les caractéristiques. C’est la première partie. La suite fera l’objet d’une autre visite

 

II - Situation :



Normal
0
21


false
false
false







MicrosoftInternetExplorer4




st1\:*{behavior:url(#ieooui) } /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;}

Dans le village d’Opoul, suivre plein Ouest la route qui mène à l’air de jeux. La route se transforme en piste et permet de se garer à une vingtaine de mètres de l’aven. Ce dernier est à 3 ou 4 mètres au bord du chemin direction Ouest. 20 m plus loin, mais sur le côté opposé, se dresse une ruine dont les parages recèlent l’aven du «Pas Estret » non trouvé ce jour là. Le chemin se termine, proche du pylone, par une vue magnifique sur le canyon du Pas Estret ou sinue le Roboul. La zone interdite militaire serpente dans le secteur.

 

III - Description :

L’entrée mesure 1,2 x 0,6m. Après l’avoir purgé on prendra garde de ne pas toucher la zone terreuse et caillouteuse qui borde un des flancs. Un bloc en porte à faux, scellé dans la terre, est aussi à ménager. Les cailloux qui partent  atterrissent 45m plus bas, d’où la nécessité d’organiser la progression.

Après un départ étroit on rejoint un énorme bloc coincé dit « le menhir » ou les volumes s’accroissent. Un P10 donné accès à un petit ressaut, puis on enchaine par un autre P10 jusqu’au plan incliné final de ce qui est une grande salle déclive allongée de 8 à 10 m de long orientée en gros Nord/Sud. Au Sud se tient une petite salle. L’extrémité Nord constitue le fond et donne accès par une échancrure à la suite fort étroite mais profonde si l’on en juge le son de caillou. Les anciens jeunes y sont allés.

 

IV - Géologie & Hydrogéologie :

La carte géologique montre que l’aven est creusé dans les calcaires du Crétacé Inférieur, à l’extrémité d’une petite faille exactement orientée comme l’axe N/S de l’aven.

V - Toponymie :

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;} Du nom du découvreur et/ou d'un mas voisin?

VI - Biospéologie :

 

VII - Fiche d'équipement :

{C}{C}{C}{C} Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 {C}{C}{C}{C} {C}{C}{C}{C} st1\:*{behavior:url(#ieooui) } {C}{C}{C}{C} /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;}

-          Corde  60 m minimum

-          Main courante de départ 1 spit et AN par sangle sur rocher

-          Des spits neufs ont été posés comme indiqué sur le croquis

-          Le déviateur sous le menhir a été foré pour l’installation d’une cordelette

 

topographie: PDF icon mas_sarda_1.pdf
PAPIX
Comprovat
58 minuts 42 segons ago
Le blog de l'Entente Spéléologique du Roussillon
Subscriu-te a blog.speleo-club-roussillon.fr feed

Qui és nou

  • teresahr
  • sergi
  • Víctor
  • Espeleobloc
  • jordi

Diseny basat en els treballs de Danetsoft / Danang Probo Sayekti / Maksimer