Slide1_950x355 Slide2_950x355 Slide3_950x355 Slide4_950x355

Agregador

Perte du Confluent

12 hores 5 minuts ago
date de la sortie: Dimanche, 16 Septembre, 2018zone géographique: participant: Jacquy, Denis & François

Comme on ne peut pas toujours se tromper (qui a dit oui ???), Jacquy propose d'aller revoir un trou sité à proximité immédiate de l'aven du Confluent, dans la zone du Barrenc du Pla de Perillos au niveau où les 2 talwegs se rejoignent.
Pour mémoire, l'aven du Confluent est un trou rond d'environ 1m de diamètre, entièrement façonné à la main sur environ 10m de profondeur, et qui se termine sur une faille étroite ...

La perte du Confluent est donc un petit puits étroit de 4m qui donne sur un court tronçon de galerie déclive se terminant sur 2 rétrécissements qui promettent une suite probable dès qu'ils auront été élargis.
Le problème, puisque problème il y a, c'est qu'un gros bloc est posé sur le puits d'entrée et laisse une sale impression alors qu'on est obligés de passer dessous ...

Bien évidemment, s'ensuit une bonne grosse séance de désobstruction qui se terminera par l'élimination pure et simple de l'épée de Damoclès, avec, en tout, quelques 2 m3 d'éboulis divers et variés !
Et ce n'est qu'en fin d'après-midi que nous parvenons devant les étroitures à élargir en toute sécurité.

A suivre, donc ...

francois

Grotte du Gué, La Preste

1 dia 12 hores ago
date de la sortie: Dimanche, 16 Septembre, 2018zone géographique: participant: Dominique, Jean, Daniel, Alain.

Retour à la grotte du Gué pour poursuivre la topo, notamment la jonction avec la grotte Xatard, et la partie lit de rivière. Remontons vers la salle des puits, et poursuivons la topo vers la galerie de la trèmie et la salle blanche. Nous en profitons pour voir comment  la traiter. Apparemment plus difficile que prévu, au vu des blocs instables...  Il reste encore des galeries à topographier.

Alain

Du Collier à la Belle Auriole

1 dia 21 hores ago
date de la sortie: Lundi, 17 Septembre, 2018zone géographique: participant: Danielo,Papix,Didier,Bernard

En ce beau dimanche de septembre on décide de revoir cette belle petite cavité, l'aven du Collier découverte par Jacky en 1978 ( voir fiches cavités) et qui se situe près du début de la piste qui monte au Montoulié.

Halte obligatoire au Platane pour une récolte de figues délicieuses englouties avant l'effort.

Bernard et Daniélo équipent la cavité pour atteindre assez facilement le fond du dernier puits (P18) totalement obstrué par les gravats de désob et où il est trés difficile de tenir à deux en raison de l'étroitesse, donc à chacun son tour. Belles concrétions sur l'ensemble du parcours du plus bel ocre, riches draperies et surtout excentriques rectilignes et horizontaux d'une belle longueur (ah! les mystéres de la cristallisation! )

Retour au Platane pour le déjeuner à l'ombre rafraichissante de ce grand arbre, viel ami du club.

Petite visite de courtoisie au chantier de nos vaillants désobeurs prés du grand barrenc et qui s'affairent avec des seaux trés lourds sous un soleil de plomb en éternels mange-rocs.

Départ pour un magnifique itinéraire après le chateau d'Opoul direction le Roc Rodoun, le mas de la Belle Auriole avec son génevrier millénaire (arbre remarquable) et le mas Farines où se situe un aven à redécouvrir. Papix a essayé de délimiter par calcul un périmètre probable que nous ratissons dans tous les sens sans succès. Consolation, la beauté des paysages traversés de grands ravins plantés de vignes de cyprés et de pins

Bernard Lissot

Prospection ... technologique

6 dies 12 hores ago
date de la sortie: Mercredi, 12 Septembre, 2018zone géographique: participant: Jacquy, Denis & François

Jacquy voulait prospecter aux alentours de la Mourtre et, profittant de l'absence quasi-totale de vent, j'ai sorti le drone tour récemment acquis pour son vol inaugural ...
C'est franchement bluffant de stabilité, et les images et vidéos obtenues sont de bonne qualité :

 

Votre navigateur ne supporte pas la balise video

Votre navigateur ne supporte pas la balise video Votre navigateur ne supporte pas la balise video

 

Pour répondre à la question de Pierre, les coordonnées géographiques sont bien enregistrée dans les métadonnées des photographies prises par l'appareil :

Sinon, du point de vue spéléo, le matin désobstruction d'un espèce de perte mais qui s'avère très bouchée par les éboulis : arrêt sur trop de travail !
L'après-midi, petite désob. d'un trou qui s'emble s'être ouvert non loin de la ruine, mais qui s'avère vraiment trop étroit.

 

francois

Aven - De la Lune & de la Vigne

1 setmana 1 dia ago
date de la sortie: Dimanche, 9 Septembre, 2018zone géographique: participant: Jean-Paul, Loïc, Pierre, Luc et sa fille Mélissa.

Temps nuageux et brumeux dans les montagnes, aucune brise de vent.

Une virée aux 2 avens de la journée « La Lune et la Vigne » dont nos 3 compagnons ne connaissent pas et l'occasion de faire un peu d'exercice sur des puits.

Luc équipe l'aven de la Lune sans trop de problème puisque les parois permettent d'être ancré sans être déséquilibré.

La seule difficulté est le passage d'une étroiture lors de la remontée. L'ensemble P40 avec 3 puits (P12 - P20 et P8).
Pas de concrétions imposantes, le dernier puits s'agrandit avec un diamètre de 5 m dont le fond est bien plat sur de la terre meuble sans éboulis avec aucune suite.

Restauration à l'aven de la Vigne mais avant, inopinément Luc nous montre un pas de danse « Le Tango du lovage de corde » que l'on trouve admirable et élégant au vue de la photo 12, d'une chorégraphie qui vaut celui du « Lac des Cygnes ».

Bravo et on en veut plus !!!!, Luc, à quand le pas « du lovage Andalouse avec les castagnettes » ?

Mélissa équipe celui de la Vigne. La difficulté majeure est à l'entrée, le ramping bas de plafond en pente à 45° difficile lors de la remontée.

Les spécificités sont décrites lors des sorties précédentes que je ne mentionne pas à ce niveau (29-09 & 20-11-2016 / 16-07-2017)

Pour info:
- 1) Ce matin François nous a montré son acquisition, un « OVNI à hélice » tout frais sortie du carton. Une excellente nouvelle pour une prospection tout terrain surtout dans les hauteurs des falaises montagneuses.
Pour une 1ère prise de main c'est le jour idéal, il n'y a pas un brin de vent mais c'est aussi l'ouverture de la chasse.

Espérons qu'un chasseur ne louche pas et le confonde avec une perdrix.
Nous attendons les impressions positives de François, Jacquy et Denis qui l'expérimentent.

- 2) Deux officiers de police à moto « sauvegarde de la faune et de l'environnement » bien armés ont surgis subrepticement lors de notre sorti de l'aven de la vigne.
Une conversation aimable s'en est suivie.

Pierre

Qui és nou

  • teresahr
  • sergi
  • Víctor
  • Espeleobloc
  • jordi

Diseny basat en els treballs de Danetsoft / Danang Probo Sayekti / Maksimer