Slide1_950x355 Slide2_950x355 Slide3_950x355 Slide4_950x355

blog.speleo-club-roussillon.fr

Trou souffleur « Étienne » - Acte 4

1 dia 21 hores ago
date de la sortie: Dimanche, 21 Avril, 2019zone géographique: participant: JP, Bernardo, Danielo, Pierre.

Un petit crachin ce matin avec des nuages de pluie en prévision sur la journée (12°)

Au vu du temps maussade avec une tendance à la pluie dans les montagnes des Aspres, nous sommes indécis d'y aller, à cause de ce trou souffleur, nous devons la plupart du temps être à l'extérieur.

Avec son enthousiasme débordant, JP dans un élan positif nous entraîne à aller y faire un tour, quitte à être trempé.

Sur place nous constatons que la forêt avoisinante des villages de Om et Taillet n'ont pas eu d'averses. Nous sommes soulagés.

L'intérêt de ce trou est, qu'il y a un léger souffle que l'on ressent sur le visage dès l'entrée, impliquant notre curiosité d'en savoir plus !

Lors des travaux de désobe des sorties précédentes du 21-03 et 11-04-2019, subsiste un gros problème de parpinage de pierres empêchant l'avancement des travaux.

Il est urgent de sécuriser la pente, pour cela Bernardo nous fournit des planches de bois pour l'étayer, tandis que Danielo nous a confectionné une palangane très utile pour une remontée en surface rapide, des caillasses et de terre sèche.

L'entrée s'effectue sur une pente de 5 m et au fond on doit creuser à la verticale sur un mètre pour former une plate-forme afin d'étayer la paroi.

Mise en place de 2 étriers (une aide à la remontée) et d'un spit permettant de se longer, ne sachant pas ce qu'il y a en-dessous de ce petit trou d'où sort un souffle chaud en continu (Peut-être une clé de voûte ?).

Heureusement qu'une petite salle permet de désober à genou sans trop d'inconfort.
A tour de rôle nous évacuons les gravats avec une trentaine de remontées de la palangane tout en protégeant le trou souffleur par des bouts de planches.

Quelques burinages sont nécessaires et un petit feu de broussailles sèches à l'intérieur permet de voir l'évacuation totale de toute la fumée vers l'extérieure en 2 à 3 mn.
Excellent pour la suite !!

La journée a été bénéfique pour la sécurisation, sans pour autant progresser en profondeur dans ce petit trou qui nous intrigue.
Par contre en jetant une pierre, on entend un roulement sur plusieurs mètres. On reste sur notre faim.

On garde le mystère pour une prochaine sortie ?

Une petite exploration au alentours a permis à JP de trouver un petit trou à rat qui lui-même possède un léger souffle, ce qui fait penser que la montagne est un vrai gruyère ou bien a de multiples connexions. A vérifier ?

Sortie à 16 h et il n'y a pas eu une goutte de pluie et aucun mouvement de vent, nous rassurant de ne pas avoir renoncé à d'y être allé.

Pierre

Sortie aux grandes canalettes

3 dies 1 hora ago
date de la sortie: Dimanche, 21 Avril, 2019zone géographique: participant: Theo, Guillem, Gaston, Joan

Une matinée très couverte, avec quelques gouttes pour commencer la journée.
Ariver au parking des Canalettes. En route pour aller à l'entrée touristique des Grandes Canalettes. Une fois en dehors du circuit touristique la visite peut commencer. Nous avions commencé par la salle des trois gardiens, en suite la chatière de sable, nous avions fait demi tour au croisement de la cova bastera. Nous sommes allés en suite à la salle du campement pour faire une petite pause (écoute des gouttes tombent dans le noir). Peu de temps après, direction la galerie du serpent pour aller voir le serpent en question.
Quelques minutes après, visite du serpent supérieur et de l'embout, de retour de la visite de l'une des galeries, avec joan nous decidons d'explorer une très belle galerie remplie de fistuleuses. Arriver vers la fin on se rend compte que c'est l'eboulie de la salle du dessus où se trouvent Gaston et Guillem. On les entendait parler en haut et on voyait les lumières. Nous désidons avec Joan de remonter pour les rejoindre et manger. Après avoir pris un bon repas, la marche continue direction la salle du CAF. Dans la salle il y avait un passage où il fallait passé par un endroit assez technique. Arrivée à ce passage Joan ne pouvait pas passé, ni Gaston, du coup avec Guillem nous avons continué à avancer. Une fois arrivé à l'éboulis final, nous avions décidé de partir à l'entrée touristique pour boire un coup. Une fois dehors le temps était moins chargé, et il n'y avait plus de pluie. Super pour la fin de notre journée au Canalettes. À refaire !

Theo

Nos amis Catalan...

3 dies 14 hores ago
date de la sortie: Dimanche, 21 Avril, 2019zone géographique: participant: Ils se reconnaîtront

... étaient de passage pour ce long weekend pascal du côté d'Opoul. Au programme, le collier, le marteau, le crâne, le grand barrenc, les très creús, l'hydropate, et le Sarda seront au programme. A noter que sur le dernier puits du Sarda,un bloc c'est détaché et obstrue le passage ! Une visite pour remettre cette superbe cavité en sécurité sera donc au programme prochainement !

Elo Dan

Camélas

3 dies 23 hores ago
date de la sortie: Samedi, 20 Avril, 2019zone géographique: participant: Dominique, Daniel, Alain.

Retour à Camélas afin de poursuivre l'exploration de l'aven situé sous la chapelle St Marti. La semaine dernière nous étions stoppés par un puits estimé à environ 10m par manque de corde.

Le premier puits est équipé, descente d'environ 15m, suivi par le couloir d'éboulis bas de 5m .  Débouché dans la petite salle.  A partir d'ici la cavité apparait vraiment plus humide avec un argile rougeâtre bien collant. Equipement du puits terminus de la semaine dernière; en fait un petit ressaut de 4m, puis un couloir descendant de 3m bien érodé par l'eau. Une étroiture est agrandie avec un départ sur la droite qui débouche sur une faille perpendiculaire au couloir. Malheureusement elle vient stopper le beau couloir érodé. En effet faille trop étroite en profondeur, pour pouvoir espérer une suite. Déçus, car les cailloux dévalaient bien et laissaient espérer un continuation en profondeur !

Après deux heures d'exploration, nous ressortons bien enrobés d'argile. Petite prospection sur le massif qui ne donnera rien. Sur le sentier de retour nous repérons une nouvelle cavité que nous n'avions pas vue à l'aller !

Belle entrée avec un petit couloir descendant sur environ 15m, arrêt sur colmatage.

Retour à la voiture pour un casse croute bien mérité.

Alain

Aven - Des Pétales - Opoul

1 setmana 1 dia ago
date de la sortie: Dimanche, 14 Avril, 2019zone géographique: participant: Danielo, Gaston, Guillem, Bernard, Louis, Pierre.

Journée ensoleillée avec une pointe de vent en fin d'après-midi.

Gaston décide de prospecter dans le voisinage tandis que le restant de l'équipe s'engouffre dans l'aven des Pétales que nous commençons à bien connaître lors des sorties le 24-02, 24 et 31-03-2019.

Précédemment une importante désobe a été effectuée en bas de la salle Danièle, sur la droite menant à une galerie descendante. Après de multiples efforts de déplacement de gravats, celle-ci est mise en suspend pour cause de travaux trop importants que l'on doit remettre à plus tard.

Cependant l'inspection d'une autre galerie en pente de 35 à 45 °, au même niveau, mais partant dans la direction opposée, qu'on a entrevue lors de la dernière sortie nous intéresse.

Cette dernière comportait une faille qui se prolonge sur une dizaine de mètres en se rétrécissant, nous interdisant de s'y introduire, de plus par manque de temps nous dûmes renoncer.

Par contre, il semblerait qu'une suite est visible en bas de cette faille, nous encourageant à y voir de plus près.

Donc ce jour est entièrement consacré à de très gros travaux d'agrandissement dans la faille, sur les côtés et le plancher.

Danielo et Louis en sont les maîtres-d'œuvres pour effectuer des burinages, martelages et creusements au piolet dans des conditions pénibles : Manque d'air, étroit, boue, geste étriqué, poussière, ….

Une chaîne se met en place pour effectuer le déplacement des multiples sacs de gravats, de terres boueuses vers l'extérieur qui pèsent au moins 5 kg et plus.

Ce n'est pas évident puisque la largeur de la faille de 50 cm par endroit empêche toute manipulation . L'équipe des valeureux défonceurs doit jongler et peine au fur et à mesure de la descente dans la faille.

Après une intermède pour une restauration à l'air libre, la journée se poursuit à dégager le plus possible le passage vers le bout du tunnel.
Une trentaine de sacs de gravats ont permis de s'approcher du fond, sans pour autant en savoir d'avantage sur une suite probable car l'heure de la sortie arrive (17 h).

Nous restons sur notre faim et éreintés nous dûmes arrêter. Dommage de ne pas en savoir plus ce qu'il y a en bas de ce tunnel.

Les travaux reprendront lors d'une prochaine sortie, nous sommes tous curieux et frustrés mais l'avancement, de la désobe titanesque des 2 forçats, qui ont travaillé sans cesse tout la journée au fond de l'étroit tunnel, est positif.

Allez, encore quelques centimètres pour aboutir à quelque chose d’intrigant !!!

NB: JP a mis sur le blog la fiche cavité ainsi que la topo provisoire de l'aven.

Pierre

Calmeilles et Camèlas

1 setmana 1 dia ago
date de la sortie: Dimanche, 14 Avril, 2019zone géographique: participant: Jean, Alain.

Cet après midi nous décidons d'aller repérer des cavités dans le secteur des Aspres, où un beau massif calcaire se développe .

A Calmeilles, face au village côté nord, une petite falaise "le Roc" où une cavité est signalée sur la carte IGN. En fait il s'agit d'une petite entrée qui ne se poursuit pas.

Sur la partie arrière de la falaise, à environ 10m et parallèle à celle-ci, existe une faille que nous avons descendus sur environ 15m sans suite possible.

Direction Camélas où un aven nous a été signalé sous la chapelle "St Marti de la Roca". A environ 10m en contrebas, nous découvrons une cavité qui a été fermée par une porte et un cadenas dans le passé. Des spits sont visibles . Au départ, des marche ont été taillées, le puits d'entrée est subvertical et mesure environ 15m. Un passage horizontal bas fait suite  et donne sur une petite salle argileuse. Sur la gauche un nouveau puits que nous n'avons pas descendu (par manque de corde) et que nous estimons à 10m. A continuer !

 

Alain

trou souffleur Etienne, les Aspres

1 setmana 6 dies ago
date de la sortie: Jeudi, 11 Avril, 2019zone géographique: participant: Didier, Bernard, JP

Poursuite de désobe jusqu'au bord de la faille soufflante. On glisse la caméra. Le souflle est si puissant que la terre soulevée à chaque mouvement nous aveugle. Il faudrait des lunettes de motard. Le froid est intenable. A 11H on remonte bien décidés à revenir avec les collègues un jour chaud et sans vent. Pour en savoir plus venez à la réunion. Le clip vidéo de 30 s. est ICI

PAPIX

aven des Pétales

2 setmanes ago
localisation géographique: coordonnées: Latitude: 42.86597
Longitude: 2.88743développement: 60mdénivellation: 45m I - Historique :

Connu depuis toujours, appelé aussi Amandiers 2, l’entrée se situe à 130 m de celle des Amandiers 1. En Mars 2019 il est revisité et adapté pour tous à la suite de quoi une topographie sommaire a été réalisée. La question est de savoir si une communication avec les Amandiers 1 est envisageable.

II - Situation :



Normal
0
21


false
false
false







MicrosoftInternetExplorer4




/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;}

A l’entré du village d’Opoul, prendre à gauche l’avenue Heni Salvayre puis à la chapelle poursuivre par celle de Fitou. A 400m de la chapelle un chemin à droite conduit aux Amandiers et à l’aven des Pétales.

III - Description :



Normal
0
21


false
false
false







MicrosoftInternetExplorer4




st1\:*{behavior:url(#ieooui) } /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;}

L’entrée, à même le sol, protégée par quelques buissons, mesure en gros 1,5m de diamètre. On évite de toucher le côté Est dont les cailloux mêlés de terre menacent.

L’aven présente la particularité d’être accessible sans le baudrier ni les équipements verticaux. Tout se fait en escalade/désescalade. Pour plus de confort on peut emporter une corde et quelques sangles.

Après une courte désescalade, on atteint la salle d’entrée, longue de 10m, large de 4 à 5, haute de 3, en pente et chaotique. Deux itinéraires sont alors possibles.

1-      chemin du chaos : dans la salle, tout de suite à gauche, par une chatière agrandie, un P3 et un P5 pleins de ressauts, on atteint en se faufilant entre les blocs un plancher en pente qui conduit, après, avoir enjambé un puits et via une chatière, à la salle de la falaise.

2-      Chemin direct : dans la salle, au fond, puis à droite, un puits s’évasant en petite salle se termine sur une chatière agrandie ouvrant sur un puits en pente arrivant directement par le  haut dans la salle de la falaise.

L’arrivée dans la salle de la falaise, toute en hauteur, se fait sur un perron qui domine une « falaise » de 4 m dont l’emploi de la corde peut faciliter la désescalade. Au fond de la salle un court boyau donne sur une chatière à angle droit, qualifiée de baïonnette, mais agrandie depuis.

Après 4 m de ramping on débouche dans la salle Daniéle du nom de l’exploratrice l’ayant (re)découverte après avoir franchi la baïonnette d’origine. Le sol en pente de 45 à 50° est composé de terre, en voie de solidification, provenant de la vigne voisine comme le confirme la présence de sarments. Les arrivées de terre semblent maintenant bouchées. La salle est longue d’une dizaine de mètres et sa hauteur, sous un vaste miroir de faille, va en s’amincissant. Du point bas partent deux boyaux de 4 à 5 m, l’un vers l’Ouest et l’autre vers le Nord. Ce dernier, nommé « boyau des rat taupiers » par les participants, bas étroit et tournant fait l’objet d’une pénible désobstruction. La profondeur totale à ce niveau est estimée à 45m.

IV - Géologie & Hydrogéologie :

La carte géologique montre que l’aven et les autres du secteur se situent sur une bande Est/Ouest dont l’affleurement se termine d’ailleurs vers la déchèterie. Cette bande notée n6a1 désigne des calcaires d’étage Albien (bédoulien supérieur) c.à.d. issus de fonds marins âgés de ~ 110 Ma.

V - Toponymie :

Qui a dit Pétales et pourquoi c'est resté ?

VI - Biospéologie :

tritons marbrés

VII - Fiche d'équipement :

Comme dit dans la description l’aven se visite sans les équipements verticaux. Une corde de 15 m et quelques sangles peuvent être utiles dans certains endroits. Le "puits qu'on enjambe", non descendu, est doté d'un vieux spit et pourrait nécéssiter les équipements.

topographie: PDF icon petales.pdf
PAPIX

Prospection entre Opoul et Salses

2 setmanes 1 dia ago
date de la sortie: Dimanche, 7 Avril, 2019zone géographique: participant: Jean-Paul, Danielo, Bernard, Pierre.

Nuageux le matin et ensoleillé l'après-midi avec du grand vent sur les flans des montagnes.

Aujourd’hui, est une journée entièrement dédiée à la prospection dans un secteur que nous n'avons pas inspecté, c'est-à-dire entre Opoul et Salses vers le secteur des vignes du Mas d'En Bacs.

Inspection dans tous les recoins des 2 versants de la vallée. Après des montées harassantes entre les broussailles et lapiaz, chacun de nous parcourons à travers la garrigue, les flans, les sommets des collines et falaises.
C'est une vaste zone qui s'offre à nous.

Seul l'aven des 3 Carrières et celui de l’œil que nous connaissons déjà, en délimite le secteur.

Décevant, que nenni, rien de rien, pas un aven où un trou à l'horizon.

Nous nous dirigeons vers un autre secteur qui nous intrigue, ce sont les falaises rocheuses derrière la ruine du château d'Opoul « Castell Vell » menant à la carrière.

Nous longeons en bas de la falaise afin d'être au plus près des effondrements rocheux, indiquant seulement des abris sous roche.

Là aussi rien de probant. Retour au bercail.

Pierre

Le Grand Barrenc du plat de Périllos

2 setmanes 2 dies ago
date de la sortie: Dimanche, 7 Avril, 2019zone géographique: participant: Gaston, Daniel, Alain.

Après avoir vu les copains au cadran direction Opoul où nous nous arrêtons pour prendre un café.

on arrive au parking du Grand Barrenc sous un ciel menaçant. Gaston nous rejoint, mais son genou  ne lui permettra pas de nous accompagner. Au vu du temps, nous préférons descendre dans le Barrenc par "les 3 lundis". Très belle serie de petits puits qui nous fait déboucher sur la grande salle ! Superbe !!!

On scrute tout ce volume sous la lueur faiblarde de nos éclairages. Direction le canyon que nous suivons vers la galerie basse où une lame stoppe la progression. Elle ne résiste pas longtemps à la massette; Daniel arrive à se faufiler dans la faille et à voir la partie de droite cachée... Un petit ressaut obstrué par la glaise, sans possibilité de continuation. Continuation dans l'autre galerie basse qui bute sur une étroiture. On ressort de ce conduit bien colmaté par la glaise...

Retour à la corde, que nous avons du mal à retrouver dans cette immensité obscure ! Nous ressortons sous un ciel qui semble s'améliorer. Gaston nous a attendu; il nous montre les diverses cavités proches. Casse croute sous l'abri communal. Avant de partir prospection; nous repérons plusieurs départs à revoir !

 

Alain

Promenade à opoul et à perillos

2 setmanes 3 dies ago
date de la sortie: Dimanche, 7 Avril, 2019zone géographique: participant: Alin, Sabine, Theo

Matinée très couverte, sans vent. Le matin à 11 heure nous allons voir l'aven des Amandiers en pensant que les orages que l'on a eu hier fera couler une rivière. La pluie d'hier n'a pas sufie à alimenter le ruisseau, du coup nous sommes allés voir les cavités voisines : les pétales et l'autre entrée qui se trouve dans le pin en bordure de vigne. Après avoir tout vu nous allons manger dans un restaurant à Opoul. Pour quelques personnes le repas n'a pas était top, nous sommes aller voir du côté du château d'Opoul : la Caune rouge et la Caune Negre. Après avoir fait le tour du château nous sommes partis voir la grotte du Serrat Nal, le Barrenc de Perillòs, et les trois lundi. En suite nous nous sommes rendus au Pont du Reboul pour aller voir la maison effondré et la cavité qui suit (Caune de Nantella aussi appelée grotte de l'Ermitage), on a pas tout vu mais il y a beaucoup de possibilités de suite. Quand nous avions terminés la belle visite nous sommes allés un peu prospecter dans les Gorges du Reboul à la recherche de cavités. Au bout d'un moment une partie de la forêt nous intrigue, nous sommes allés voir et il y avait une cabanes faite de pin, en suite on retrourne à la voiture pour s'en aller. Super promenade plein de découvertes et de photographies. Nous sommes rentrés épuisés, mais à refaire.

Theo

Sortie au grand barenc de perillos et au pétales.

3 setmanes 1 dia ago
date de la sortie: Dimanche, 31 Mars, 2019zone géographique: participant: Theo, guillem, gaston

9h au cadran solaire et puis c'est parti pour le Barrenc de Périllos.

La météo de la journée est un peu couvert mais avec pas mal d'éclaircies.
Lors de notre arrivée un club de sud-catalans sont arrivés pour aller visiter la grotte perdue, Gaston se demandait si la porte de la grotte perdue était ouverte, dans le doute il leur a passé la clé.

Quelques minutes après la descente. Guillem et Gaston installent la corde quand ils on termine Puits direct à la salle de 140 mètres de circonférence et un plafond qui souvent atteint 20 mètres de haut - le puits principal fait 37 mètres.
Après la descente : la visite de l'une des plus grandes salle de France. Des photos, des vidéos.
Après avoir fait toute la visite,  nous avons décidé de remonter à la surface pour manger.

Ensuite nous avons attendu les catalan; moi je prospectais. en cherchant le prochain lapiaz et que vois-je dans un ruisseaux une perte qui c'est ouvert il y avait quelques mois, à déboucher.
Quand les catalan sont revenus et qu'il on terminé de discuter et qui nous ont rendu la clé, nous nous sommes rendus voire l'autre groupe qui désobstruait à l'aven des Pétales pour aller voir leur boulot : dès que l'on est arrivés, personne en surface du coup on descend, moi je pars devant j'arrive est il me disent de remonter et que mon groupe était en haut et qu'il descendait, du coup Gaston est resté en haut en suivant le 2ème groupe nous nous retrouvons en bas tout seul et ne connaissant rien de la suite on cherchait mais rien si l'autre groupe nous avait plus expliqué pour continuer, bon au final on est remontés voir Gaston vu que l'on ne le voyait pas arriver on s'est rendu compte qu'il était en haut en train d'attendre.

Au final une fois remontés, on est rentré chez nous épuisés et plein de souvenirs merveilleux ... à refaire !!!

Theo

Grotte d’En Gorner

3 setmanes 1 dia ago
date de la sortie: Dimanche, 31 Mars, 2019zone géographique: participant: Dominique, Daniel, Alain La sortie de ce week-end sera à la grotte d’En Gorner, secteur de la rivière; Dominique sera notre guide. Jean ne peut être des nôtres, il part skier avec son fils. Le rendez vous est fixé à 9h00 au parking habituel, à côté du pont. Bizarre, Domi qui est toujours ponctuel n’est pas là ! N’aurait-il pas été victime du changement d’heure ? Non ? Eh oui ! En l’attendant nous passons récupérer la clé chez Jérôme Durbet que nous remercions pour son accueil. Domi nous a rejoint et Jérôme nous propose n’étant pas nombreux de stationner avant le pont, ce qui nous facilitera l’accès à l’entrée. Ouverture de la porte à 10h15; nous cheminons rapidement, faille « Parés », le « Métro » en direction de la galerie de « Nohèdes ». Nous arrivons au siphon amont et prenons toute la mesure des efforts à fournir pour amener le matos de plongée ici, « chapeau Messieurs »; et ne parlons pas de la plongée en elle même... Nous laissons les sacs au bivouac et poursuivons dans la rivière vers le siphon aval. Au début nous essayons d’éviter l’eau, mais nous finissons par patauger dans la rivière, avec de l’eau au genoux par endroits. Exploration des supérieurs. Retour au bivouac pour casser la croûte. Sur le retour reconnaissance au « Chaos » jusqu’à la galerie de « Villefranche ». Nous ressortons de la cavité à 15h30, enchantés... superbe cavité, qui est loin d’avoir dévoilée tout ses secrets  Nous y reviendrons prochainement avec Jean; ce n’était qu’une reconnaissance ! Pas de photos, mais une vidéo à venir .
Alain

Aven - Des Pétales - Opoul

3 setmanes 1 dia ago
date de la sortie: Dimanche, 31 Mars, 2019zone géographique: participant: JP, Danielo, Danièle, Bernard, Louis, Pierre.

Journée ensoleillée qui s'assombrit l'après-midi.

Suite aux sorties à l'aven des Pétales le 24-02 et 24-03-2019, la même équipe s'attarde à découvrir ce qu'il en ait de la dernière désobe inachevée et de ce que nous pourrions découvrir.

Notre 1er objectif est d'essayer de découvrir un autre passage autre que le parcours du « Chaos », comportant des souricières, étroitures, et escalades dans des positions tortueuses.

Enfin, JP nous indique une possibilité d'un tunnel vertical, Danielo et Louis burinent à tout va pour dégager une obstruction étroite.

Ouf ! Il s'avère que le passage mène directement sur le palier de la salle intermédiaire que nous connaissons avec une descende de 5 m de ce tunnel.

C'est un grand soulagement pour toute l'équipe que d'éviter le « Chaos » en facilitant grandement notre progression.

Le 2ème objectif est la continuation de la désobe effectuée dimanche dernier. Une chaîne humaine s'implique à déplacer une trentaine de sacs de gravats.

Après beaucoup d'efforts, on voit une faille qui se rétrécit avec la possibilité d'une suite. Mais de gros travaux en perspective sans aucun résultat.

Il est l'heure de retourner à la surface.

Cependant nous devons reprendre une autre possibilité de passage que nous avons délaissé, qui laisse entrevoir un long tunnel en pente sur 10 m entre 2 failles en bas de la salle « Danièle » à gauche.

C'est le 3ème objectif que nous entreprendront à la prochaine sortie.

Tout n'est pas terminé en prospection dans cet aven qui a atteint une profondeur de -45 m

JP complète au fur et à mesure une topo provisoire de l'aven qui permettra de voir l'orientation et la spécificité de la 1ère inspection.

Il nous tarde d'en savoir plus ?

Pierre

Nouvelles désobe et destruction du cairn au Baba Ours 1 ère à vingrau

3 setmanes 3 dies ago
date de la sortie: Lundi, 1 Avril, 2019zone géographique: participant: Theo, guillem

Journée très couverte et un peu de vent  Le matin avec guillemNous avions desidé de partir au baba ours pour enlever le cairne qui a était construit par pierre en suit on a continué La désobe après plusieurs heures de désobe LA SUITE ! Un beau réseau bien concrétioner en suite on continue le chemin et on trouve une salle quand même énorme qui fait 30 mètre de large et 15 mètres de haut. En suite on a cherché de fond en comble la suite de la salle mais rien du coup on desidé de remonter et sur le chemin du retour On voit des traces d'écoulement d'eau, mais on desidé de rentrer chez nous on était épuisé de cette superbe journée pleine de découvertes,           bientôt nouvelle topo de la grotte du baba ours !  

Theo

Initiation à Montou

3 setmanes 5 dies ago
date de la sortie: Dimanche, 24 Mars, 2019zone géographique: participant: Gaston, Théo Guillem, Julien, Christelle, Maïa, Noham.. 3 générations de spéléo (bis) à Montou. Notre trio d'enfer (Gaston, Théo et Guillem) et toute une famille d'initiés : Julien, Christelle, et leurs deux enfants Maïa et Noham fraichement débarqués du bagne de Cayenne (hi hi). Théo mena la dance pour sa 11e visite de la grotte de Montou. En partant de la galerie préhistorique (E2) vers l'entrée principale,  puis direction la salle de l'aigle, et ressorti par le puit de béton (E3), comme notre joyeuse compagnie (de mineurs) n'était pas fatiguée du voyage après un repas pris à l'abris de la chaleur extérieure à l'entrée principale, nous poursuivons notre sortie par Montou 2, et fini par l'aven St Ferréol.   Combien de contractures ?   Réponse lors de la réunion  
Guillem VIDAL
Comprovat
42 minuts 51 segons ago
Le blog de l'Entente Spéléologique du Roussillon
Subscriu-te a blog.speleo-club-roussillon.fr feed

Diseny basat en els treballs de Danetsoft / Danang Probo Sayekti / Maksimer