Slide1_950x355 Slide2_950x355 Slide3_950x355 Slide4_950x355

blog.speleo-club-roussillon.fr

Grotte – De Calmeilles

3 dies 5 hores ago
date de la sortie: Dimanche, 18 Octobre, 2020zone géographique: participant: Jean Paul, Bernard, Bernardo, Pierre.

Temps magnifique: Ensoleillé et chaud.

Nous envisageons la visite de la grotte Calmeilles situé au sommet de la falaise « Le Roc » de la montagne face nord qui environne le village de Calmeilles (sur la route d'Oms) dans les forêts des Aspres bien boisées et vertes.

Lors de leurs sorties précédentes, JP et Bernard ont dû rechercher où se trouve cette grotte sans pourvoir en connaître la position exacte.

Une deuxième tentative le 11-09-2020, avec une improvisation: Direction le café du village de Calmeilles, la tenancière qui connaissait un habitant du village (Jean Claude), qui dans son enfance, s'y amusait.
Eh oui ! JP et Bernard ont su profiter de cette occasion, et ce dernier, l'y ont conduit sur place et ont pénétré sur une quinzaine de mètres sans baudrier, obligés de faire demi-tour.

A la suite de la visite, la restauration de midi s'impose avec un cornet de bonnes et grosses frites succulentes (non surgelées – Voir la vidéo) cuisiné avec amour par la tenancière.

Donc pour en savoir plus, nous sommes équipés et devons grimper vers le sommet de la montagne à travers les bois.

Une belle ouverture s'offre à nous, nous pénétrons dans deux grandes salles qui nous conduisent sur une longue pente qui parpine.
Ne connaissant pas les difficultés sur le parcours, Bernard s'occupe d'installer des spitzs pour une sécurisation maximale.

Une large faille descendante de 2 à 3 m de large se prolonge sur une grande et longue pente à 70° ~ de 15 m avec de la roche lisse qui nous mène sur un puits vertical de 3 m.

Devant une souricière qui oblige JP à se déséquiper pour explorer la suite en s'y insinuant le menant à un boyau descendant qu'il faut agrandir pour savoir ce qu'il en est ?

Nous sommes à – 45 m ~ et probablement, une suite est à découvrir.

Il faut dire que la faille s’élargit par endroit et que des gros rochers imposants restent suspendus comme si la montagne s'était ouverte sous le coup de mouvements terrestres.

Nous apercevons les racines des chênes verts qui s'insinuent jusqu'à - 30 m à travers la roche pour y puiser les ressources énergétiques. D'habitude on n'en voit pas du tout à ces profondeurs.

Aucune concrétion, beaucoup de rochers tombés au sol, bloquent des passages, le sol est sec et poussiéreux.

Une prochaine sortie à cette grotte est d'agrandir ce boyau terminal.

NB: La grotte Calmeilles a été visitée par Michel G. puis par l'équipe d'Arles le 14-04-2020 (voir le blog et photos). Ont-ils descendu jusqu'au puits terminal, ils n'en parlent pas sur le blog ?

Un détour sur un abri-sous-roche « De L'Ours » qui se trouve à proximité, Peu de chose à dire, sinon une petite salle de 2 m.

Pierre

Exercice secours départemental

1 setmana ago
date de la sortie: Dimanche, 11 Octobre, 2020zone géographique: participant: Guillem, Louis, René, Jean-Yves, Gaston + une trentaine de speléos d'autres clubs

Le rassemblement a lieu au platane que nous quittons rapidement pour la "Caune des trois arbres".Afin de travailler par petits groupes On se sépare en trois. Cotal du Duc, Aven du pylone, Caune des trois arbres. Les differents atteliers se déroulent sans problème. Tout le monde est satisfait. Après la grillade un peu tardive, quelques manipulations de cordes sont rapelées .En bref, unetrès bonne journée.

gaston

Gouffre – Taychac (Fenouillèdes)

1 setmana 3 dies ago
date de la sortie: Dimanche, 11 Octobre, 2020zone géographique: participant: Jean Paul, Bernardo, Yoan, Danielo, Audrey, Pierre.

Temps suivant l'avis de Danielo >>> Pourri

Malgré l'annonce d'un temps « Pourri » comme l'a exprimé Danielo en nous mettant en garde sur les intempéries de cette journée dans les Fenouillèdes.
Des vents à 100 km/h, froid, maussades avec des nuages noirs qui n'incitent pas à aller se promener dans la garrigue montagneuse.

Jean Paul, lors de ses recherches dans les archives du club, trouve une topo: d'un trou qui n'avait pas été visité depuis plus de 55 ans (commentaire des explorateurs Buron et Olivier le 11-1965).
L'ESR l'avait visité au tout début de la découverte et l'avait complètement oublié du fait d'un recentrage de prospection géographique.

D'ailleurs Danielo a fait un repérage des lieux quelque semaines avant, afin que nous puissions, sans problème de perte de temps, effectuer une recherche ; la géolocalisation étant approximative.

Direction St Paul et la route du village de ST Martin, L'aven « Gouffre Taychac » se situe au tournant de la route qui mène à un sentier à travers les taillis sur 100 m, dans les hauteurs de la montagne (400 m d'altitude).

L'entrée a un bel aspect qui nous invite à s'y engouffrer rapidement, à cause d'un vent froid soufflant sur les cimes montagneuses.

Mais, avant tout, une petite collation conviviale s'impose, Yoan et Danielo équipe le gouffre de spitz si nécessaires pour notre sécurité.

Une très belle descente sur une pente lisse continue de 20 m à + de 45° avec en prime une large galerie impressionnante.

C'est du top en matière de descente, facile et sans égratignure. Puis une galerie tortueuse qui parpine drôlement avec d'innombrables caillasses qui demande à être bousculées vers le bas. Une grande prudence s'impose.

Le 1èr objectif est d'aller jusqu'au bout d'un puits situé à -90 m. On doit installer quelque spitz car ce dernier est totalement dépourvu d'ancrage.

Arrivée à un grand puits d'une hauteur de 5m et 6 m de diamètre, est bouché en son fond, Plus loin, nous nous apercevons que la poursuite de la galerie menant au fond est totalement comblée par de la glaise collante et compacte au fil du temps.
Pourtant d'après la topo, un puits et une grande salle existe d'après les explorateurs en 1965.

Impossible de désober n'ayant aucun outil à notre disposition, nous sommes à mi-chemin et dépités, à regret, il va falloir renoncer d'en savoir plus

Tant pis, nous rebroussons chemin pour une restauration au bas de l'entrée.

2ème objectif : la visite de la galerie « Garrau » à – 30 m avec un puits tortueux bouché en son fond à -50 m.
Là au moins, un peu d'exercice physique s'impose, agilité et efforts sont de mise, comme on aime en sortie spéléo.

L'ensemble du gouffre n'a pas de concrétion, seulement de la roche à nue avec comme terreau, de la glaise partout et on en ressort bien englués dans nos équipements.

Après son initiation à la verticale de dimanche dernier, Audrey s'en sort merveilleusement bien avec les difficultés qu'elle découvre au fur et à mesure avec l'aide de JP.
Ravie et pourtant toute barbouillée de boue, elle y est à sont aise.

Pierre

Col de Feuilla

2 setmanes ago
date de la sortie: Jeudi, 8 Octobre, 2020zone géographique: participant: Bdo, le doc, JP

Nous recherchons la grotte du col de Feuilla. Depuis le col nous suivons le chemin vers l’ouest qui conduit, après bien des Km, au Pech Catari et au radar.. A l’emplacement supposé, ou à peu près, nous trouvons non pas une grotte mais un aven. Position: 42.93311 02.88050. Le puits de 8 à 10 m se désescalade sur 3 m. Après il faut le matos qui est resté à la maison.

En tous cas pas de grotte en vue. Il nous faudra plonger dans les archives du club pour tenter d’en savoir plus.

PAPIX

Initiation spéléo et grotte du Grand Barrenc

2 setmanes 3 dies ago
date de la sortie: Dimanche, 4 Octobre, 2020zone géographique: participant: Jean Paul, Bernardo, Éloïse, Yoan, Elsa, Pierre, et les initié(es) Lucie, Audrey, Corentin.

Temps acceptable mais venteux et froid l'après-midi.

Aujourd'hui c'est l'initiation à la grotte de la Caunes des 3 Arbres, de 2 étudiants(es) qui ont pris contact avec Éloïse sur Facebook.
Ainsi qu'une amie d'Elsa et Yoan (Elsa qui après une période d'absence a préféré être du groupe pour une remise en forme).

Après leurs initiations à la grotte des Canalettes et voulant découvrir la spélélo sur corde à la verticale et les merveilles du monde souterrain.

JP encadre le groupe sur les différents aspects techniques du maniement de l'équipement ainsi que les consignes de sécurité.

Bernardo, Yoan et moi, nous équipons la paroi traditionnelle ainsi que le puits ouvert de 10 m.

Eh hop ! Chacun à tour de rôle, s'attaque à une montée et descente, en ayant aucune crainte, ni appréhension avec Éloïse qui fait office de réception, en donnant des instructions.

Chacun(es) des initiés(es) n'ayant pas de difficulté, JP décide que le puits ouvert du plafond ne pose aucun problème à nos initiés qui ne rechignent aucunement et s'élancent sur la corde avec enthousiasme.

Il faut dire qu'il y a beaucoup de promeneurs présents pour assister à nos péripéties avec admiration.

L'après-midi, visite à la grotte du Grand Barrenc du pla de Périllos avec une restauration rapide au bord du gouffre permettant d'être à l'abri du vent qui souffle avec une froideur que l'on n'attendait pas (eh oui ! on frissonne).

Rencontre fortuite avec Jacquy et sa compagne qui se promènent allègrement.
Arrivé à la porte des 3 Lundis, problème, la serrure fait des siennes, ne voulant pas déclencher le mécanisme.
Doit-ont renoncer ?

Mais avec insistance, tant bien que mal nous réussissons à l'ouvrir après bien des efforts et de l'acharnement.
(Il faudra, par la suite changer la serrure si cette dernière devient récalcitrante, car un ressort et une languette métallique ont du jeu, en empêchant tout mouvement de la clef).

Vite, vite ! sans attendre, nous nous engouffrons avant d'être tétanisés par le froid qui nous engourdis.
La descente se passe sans problème, après une visite commentée de JP sur l'immense cavité avec ses grandes concrétions.

(Cette cavité étant connue des spéléologues, qui est à voir avec ses concrétions titanesques en font la merveille de Périllos).

Sortie à 18 h avec la froideur qui est toujours présente, avec en prime, de sombres nuages annonciateurs d'orage sur les cimes des montagnes.
Est-ce déjà l'hiver ?

Pierre

Canalettes

3 setmanes 3 dies ago
date de la sortie: Lundi, 28 Septembre, 2020zone géographique: participant: Luc, Melissa, Patrik, Flavie, Antoine, Etienne, Elisa, Yves, Guillem, Gaston

Sortie par le Gaston tour 2, nous visitons la galerie de la rivière supérieure, la galerie Delta et Delta prime qui debouche dans la galerie du Cadí, nous mangeons, puis directon Sifon terminal (nous ne trouvons pas le passage vers la galerie du monolite) et la galerie del riu nou. nous rentrons comme de coutume par les vieilles Canalettes, la salle du Caos et les Macaronies.

Guillem VIDAL

trou des cailloux

3 setmanes 4 dies ago
date de la sortie: Dimanche, 27 Septembre, 2020zone géographique: participant: le doc, Bdo, JP, David

Journée hivernale. Poursuite des travaux entamés le 1er Septembre.  Après extraction de quelques dizaines de seaux de cailloux on abandonne. Pose d'une robuste palette sur l'orifice puis on va rejoindre les collègues à Opoul.

PAPIX

aven Bernard

3 setmanes 6 dies ago
date de la sortie: Jeudi, 24 Septembre, 2020zone géographique: participant: Luc, Patrick, JP

Descente dans les gorges par le four à chaux et remontée en face approximative. Le GPS est fou. On cherche le trou dans la pente pendant plus d’une heure. Visite de l’aven jusqu’à la vasque mais limitée par notre corde de 60m.

Après le casse croute on va voir les éboulements. On a vu.

Retour harassés mais heureux sur le plateau. L’aven Bernard, c’est loin d’être peinard !

PAPIX
Checked
16 minuts 23 segons ago
Le blog de l'Entente Spéléologique du Roussillon
Subscriu-te a Canal blog.speleo-club-roussillon.fr

Diseny basat en els treballs de Danetsoft / Danang Probo Sayekti / Maksimer