Slide1_950x355 Slide2_950x355 Slide3_950x355 Slide4_950x355

blog.speleo-club-roussillon.fr

Les J+100 enfin retrouvés

1 dia 6 hores ago
date de la sortie: Dimanche, 15 Septembre, 2019zone géographique: participant: Dlo, Brdo, JP



Normal
0
21


false
false
false







MicrosoftInternetExplorer4




/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;}

3ème séance de recherche concluante dans la Jasse des Fanges. Journée splendide. Pour faciliter l’accès on se gare chemin du Roucata. Le premier, c’est le J6 Maraou. Un -117 qui s’ouvre par un gouffre sur un large P36. Ensuite on tombe au passage sur un autre gouffre : le J9 (non cerclé) dont on retrouve la marque sous la mousse. Le J19 appelé Trou du Mauvais Sang et donné pour -100 est plus discret. Peut-être tient-il son nom des rochers acérés sur lesquels il faut se faire mal pour entrer. Enfin le J5 proche du gros sapin, topoté pour -175, se devine par chance car l’entrée est entièrement enfouie sous un éboulement. Dégagée, elle livre une échancrure de 0,25x1 m par laquelle il faudra, après un régime d'amaigrissement sévère, se glisser pour engager le P30 d’entrée. La chute des cailloux confirme le P30. Il pourrait y avoir une autre entrée au ras du sol, mais elle est tout aussi bouchée. Sans doute des Ours ayant fréquenté l’endroit pourront-ils nous éclairer.

Bref tout un programme de réjouissances à venir. Au retour on s’est arrêté saluer les Cribeillet.

PAPIX

Aven - Du Sel

1 setmana ago
date de la sortie: Dimanche, 8 Septembre, 2019zone géographique: participant: Jean Paul, Bernardo, Danielo, Pierre.

Beau temps pour la journée sans être caniculaire.

Ce matin il est décidé d'aller bosser au trou AV100 situé à Vingrau qui avait été grandement désobé par JP et Danielo il y a 1 an.

Depuis rien n'a été fait, d'où le sentiment de ne pas savoir ce qu'il en ait. Bernardo et moi vont découvrir l'état d'avancement de ce trou qui se trouve juste à côté de l'aven de « l'Os Pétrifié ».

Ouh la la !!! effectivement des caillasses et de gros rochers en pagailles parsèment l'ouverture, un gros boulot a été fait.
Il y a lieu de constaté qu'au niveau de l'entrée, de très grosses roches instables risquent de tomber et, l'ont doit être prudent.

Après 1h 30, il s'avère que le bas du trou est constitué d’éboulis et, malgré un départ sur le côté, le risque est beaucoup trop grand pour qu'un accident survienne.
Prudence, prudence !
Donc « AV100 » devient « AV sans rien » à Oublier, un coup d'épée dans l'eau.

Restauration rapide et, l'équipe aimerait désober l'aven du Sel commencé en novembre 2015. (description et géolocalisation voir sur le blog en date du 26/10/2015 par Bernard Lissot).

Eh oui, il y a de l'eau qui est passée sous les ponts, nous nous mettons à pied d’œuvre et chacun, à tour de rôle, nous charrions les seaux de terre et les pelletés de terre sèche.

Au fond, la progression est de 50 cm, c'est peu mais la boue est dure et bien tassée. Enfin on arrive à dégager une petite conduite forcée de 30 cm ~. Ce qui implique qu'il y a eu un écoulement d'eau très important dans les temps immémoriaux pour modeler la paroi.

Donc nous supposons qu'il y a un intérêt à continuer malgré la couche de terre peut-être ( ? ) imposante qu'il faudrait désober.
Il y a de l'espoir pour une suite probable, on aimerait en découdre.

D'ailleurs le fond de l'aven de Ø 1,20 m ne permet pas d'être nombreux pour évacuer la terre, il suffit d'être 2 ou 3 pour se relayer.

Il y a suffisamment de la place pour stocker sur un côté latéral et de plus, pas de rocher ou d'éboulis qui compliqueraient la tâche.
Alors on attend la suite.

Pierre

Retour au Xatard

1 setmana ago
date de la sortie: Dimanche, 8 Septembre, 2019zone géographique: participant: Dominique, Jean, Daniel, Alain.

Entrèe dans le Xatard à 10h30 avec pour objectif de passer le terminus actuel, ainsi que la poursuite de la topo.

La progression est toujours difficile pour rejoindre le fond avec du matériel à transporter, 3h environ.

L'étroiture terminale n'a pu être vaincue, la topo a progressée de 120m .

La machine à laver a bien voulue nous recracher par le Gué à 17h30.

 

Alain

Deux castors...

1 setmana 3 dies ago
date de la sortie: Vendredi, 6 Septembre, 2019zone géographique: 

... jeudi après midi, deux castors ont été identifiés sur les rives de l'Agly. Les deux spécimens,(filants à l'anglaise) ont été formellement reconnus (sources officielles) par un membre de l'ESR. Les deux compères étaient en poste avancé pour une reconnaissance sur les pertes du fleuve agly sur le village d'Estagel ! Plus d'infos ce soir à la réunion !

Elo Dan

Aven - Du Sanglier (J4-Cerclé)

2 setmanes ago
date de la sortie: Dimanche, 1 Septembre, 2019zone géographique: participant: Jean-Paul, Bernard, Gaston, Alain, Théo, Pierre.

Ciel nuageux jouant à cache-cache avec le soleil.

Suite à la prospection de JP et Bernard dans la forêt domaniale des Fanges du côté de Caudiès-de-Fenouillèdes (15 Août 2019) à la recherche des avens: J5 Cerclé (Broché = -175 m) et le J6 Cerclé (Maraou = -117 m) étant restés infructueux, nous décidons d'y retourner.

Un autre objectif est aussi de trouver l'aven du Sanglier (J4-Cerclé: -30 m) dans le même secteur à
100 m près (Géolocalisation et description => voir la cartographie sur le site de l'ESR)

Sur place, une rencontre bénéfique avec un couple de spéléo, talentueux, très connu de nous autres (Bernard Ournié et sa femme Sylvette).
Un échange fructueux et amical sur la prospection du secteur des Fanges qu'ils connaissent sur le bout de leurs doigts, avec de nombreuses découvertes extraordinaires.

Les avens se situent tout près du chemin forestier soit à 200 m. Nous devons entamer nos recherches dans une forêt très humide, moussue, de multiples et grandes dolines très profondes nous compliquent la tâche.

Beaucoup de gros rochers chaotiques nous indiquent que c'est une zone d'exploration difficile (photos 2 à 6), de plus, beaucoup de filaments dues à l'invasion du vers Pyrale (Tous les buis dépérissent) enlacent nos visages.

Enfin, Alain tombe inopinément sur le J4 Cerclé (photo 7-8), un de trouver, mais l'heure de la restauration arrive.

L'après-midi, la recherche continue mais impossible de mettre la main sur le J5 et J6.

Sur le retour, Alain et Gaston nous montrent la grotte-aven du pla de Cribeillet dans les environs de l'exsurgence du Cthulhu démoniaque, et c'est du lourd, il y a de quoi s'amuser.
Une topo existe, établie par B. Ournié, composé de 3 puits entrelacés à -82 m => (Cribeillet > photos 10-11 / Col St Louis > 12/ Styx > 13).

Une sortie digne d'intérêt sera programmée plus tard afin que d'autres membres de l'ESR en profitent.

Pierre

Aven - Des Pétales - Opoul

3 setmanes ago
date de la sortie: Dimanche, 25 Août, 2019zone géographique: participant: Danielo, Gaston, Guillem, Théo, Bernard, Louis, Luc, Mélissa, François, Denis, Bernardo, Pierre.

Journée ensoleillée très chaude.

C'est une demande de Théo de vouloir aller travailler à l'Aven des Pétales à Opoul.
Cela tombe bien puisque nous sommes nombreux et, c'est une occasion unique de continuer les travaux de désobe sur la galerie gauche, que nous dûmes arrêter lors de la dernière sortie d'Avril 2019.

Un petit retour en arrière, une importante désobe a été effectuée en bas de la salle Danièle, sur la gauche menant à une galerie descendante en pente de 35 à 45 °.

Cette dernière comportait une faille (Miroir) qui se prolonge sur une vingtaine de mètres en se rétrécissant.

Donc, ce jour est entièrement consacré à de très gros travaux d'agrandissement tout au fond de la faille.
Comme toujours, Danielo, Louis accompagné de Luc, sont partants à mener les travaux pour effectuer des burinages, martelages et creusements au piolet dans des conditions pénibles : Manque d'air, étroit, boue, geste étriqué, poussière, ….

Chacun à tour de rôle ( 9 forçats du dimanche), nous déplaçons une trentaine de sac de gravats, de pierre, terres boueuses vers le haut de cette galerie étriquée.

L'équipe des valeureux défonceurs doit jongler et, peine au fur et à mesure de la descente dans la faille.
Les travaux ont permis un avancement en pente sur 2 m dont on entrevoit des suites possibles, puisque la couche d'argile fait place à des éboulis de petits rochers propres annonciateurs de promesse « Qu'il y-a-t-il en dessous ? ».

Nous restons sur notre faim et éreintés, nous devons stopper. Dommage de ne pas en savoir plus sur ce qu'il y a en bas de ce tunnel.

Une grande satisfaction pour les défonceurs, fonctionnellement, l'endroit est étriqué et difficilement désobable. Il faut agrandir en profondeur pour avoir une assise stable.

Y aurait-il une autre occasion d'être aussi nombreux pour une prochaine sortie ?

Entre-temps, la fatigue et du temps d'attente, Mélissa s'occupe à confectionner une « Belle Rose » en argile.
Après tant d'efforts et une suggestion auprès des bosseurs pour la dénomination de cette galerie très pénible « Belrose » !!!

Tandis qu'à l'extérieur, François, Denis et Gaston ont sécurisé l'entrée par la pose d'une buse avec une solide grille.

Les travaux qui étaient nécessaires, car en cas de pluie, de gros rochers deviennent très instables, d’où le risque de se décrocher lorsque que l'on s'y introduit.

Bravo les gars, le ciel ne nous tombera pas sur la tête !!!

Après une intermède pour une restauration à l'ombre des amandiers.
L'après-midi se poursuit à faire connaître l'aven des Amandiers non loin de là (à 100 m ) à Luc et Mélissa et un temps de repos à l'ombre pour nous autres très apprécié.

Pierre
Checked
23 minuts 9 segons ago
Le blog de l'Entente Spéléologique du Roussillon
Subscriu-te a blog.speleo-club-roussillon.fr feed

Diseny basat en els treballs de Danetsoft / Danang Probo Sayekti / Maksimer